FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Journal] Séance 5 (Zed)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rêves d'Autres Mondes Index du Forum -> Rapports et Journaux de la cabale
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
micka



Inscrit le: 16 Aoû 2005
Messages: 63
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Ven Mar 31, 2006 3:29 pm    Sujet du message: [Journal] Séance 5 (Zed) Répondre en citant

--> Le 12-10-05 à 14h51 (suite)

J'en discute avec Q pour savoir ce qu'il serait possible de faire niveau armement.
C'est pas vrai, pas moyen d'avoir la paix 2 minutes : il paraît qu'il y a un truc étrange qui se forme dans la salle à manger. Croisons les doigts pour que ce ne soit qu'une fausse alerte…


--> Le 12-10-05 à 18h08

Forcément, ce n'était pas une fausse alerte…
Le tourbillon laissa apparaître Gontran… ou plus exactement quelqu'un qui ressemblait à Gontran. Echaudés par les histoires de clone technocrates et autres saloperies néphandi, j'étais décidé à ne pas me laisser abuser cette fois-ci. Le "Gontran" nous servit une histoire abracadabrante. En gros, il voulais nous faire revenir vers 1870 pour qu'on vienne l'aider contre les technocrates de l'époque. Selon lui on était bien évidemment les seuls à pouvoir lui venir en aide… forcément !! En plus de ça, il ne se souvenait plus de rien, bref nous nagions dans le flou artistique et ça puait l'embrouille à plein nez. Je pensais que nous ferions front commun contre cet individu quitte à le confier au besoin, aux bons soins de Poulpi/Kraken. Pourtant je suis resté sur le cul, Iota a décrété qu'il lui faisait confiance et étais prêt à l'accompagner. Je continuais donc à questionner l'individu pour le regarder s'empêtrer dans ses contradictions me disant que Iota finirait bien par se rendre compte de l'embrouille. Et là, nouveau coup de théâtre, non seulement Iota est resté sur ses positions mais en plus, Bat' s'est rallié à son avis. Ca commençais vraiment à ne pas sentir bon cette histoire. Le "Gontran" prétextant qu'il fallait faire vite, s'est empressé de lancer son sort en emmenant les deux "espions" de la fondation. Finalement, Ménougué, Q et moi sommes restés plantés au milieu de notre salle à manger. J'étais, je dois le dire assez désemparé. Que fallait-il faire ? Laisser à ces deux naïfs le soin de rentrer par leur propres moyens ou bien fallait-il aller les chercher ? Je décidais de contacter mon mentor et Ménougué fit de même avec le sien. Mais, eux non plus ne savaient que faire. Finalement, Xénon appela le big boss et celui-ci nous donna 2 atouts : le moyen d'être invulnérable et le moyen de le contacter à l'époque ou nous allions retourner (pour pouvoir revenir ici).
Légèrement plus rassuré, nous avons accepté le retour dans le temps. Et nous sommes arrivés dans le vide, au dessus d'un désert peuplé de dinosaures !!! Je ne suis pas calé en histoire mais je peux dire sans crainte de me tromper qu'il n'y avait plus de dinosaures en 1870 ! Ce que je craignais s'était finalement produit, nous avions été abusé par cet individu et nous allions mourir d'une chute mortelle à l'ère jurassique. Curieusement, le faux Gontran nous empêcha de nous écraser. Ensuite, alors que Bat' s'amusait à griller des dinosaures à la boule de feu, je me senti happé hors du temps pour finalement apparaître dans une sorte de grenier avec 3 technocrates en guise de comité d'accueil.
Nous les avons aisément buté mais il en arrivait d'autre. Pendant que Iota était parti jouer les héros en chargeant les technocrates, nous nous échappions par les toits. Nous étions arrivés à Paris, au moment de l'exposition universelle. Alors que nous étions en train de nous habiller avec des vêtements d'époque pour essayer de récupérer le casse-cou de la bande. Celui-ci nous rejoignit dans la boutique de fringues. Il aurait, semble-t-il, été aidé par des mages !
"Gontran" qui s'appelait en fait Henry avait repris son vrai visage. Ca ne changeait pas grand chose vu que je n'avais jamais cru à sa mascarade mais Iota et Bat' ont du se sentir bête. M'enfin, puisque nous étions là, autant aider cet Henry à libérer ses potes retenus par les techno. Pour une fois, tout se déroula sans accrocs. Nous avons pénétré dans la base tranquillou et on est ressorti de la même manière mais avec 200 fils de l'éther. J'ai quand même laissé aux technocrates un joli petit virus en guise de cadeau d'adieu. Et Henry, je dois au moins lui reconnaître ça, a effacé la dette des fils de l'éther en échange d'une livraison d'armes dernier cri au 12-10-05.
Et ensuite… vu que le sieur Henry ne pouvait plus nous ramener à notre époque (je ne sais pas pourquoi mais j'en étais sur). Nous avons utilisé le plan de secours Y pour regagner nos pénates.

A peine retourné à notre époque que nous recevions une communication des fils de l'éther. Les armes étaient prêtes ! Sympa ça ! Après vérification d'usage j'ai permis aux trois mages d'entrer dans la fondation pour y faire venir le matos. Et en fait, ils ont vraiment prévu large niveau arme. Il va falloir agrandir la fondation pour faire tenir tout ça.

Sinon, pour les logs, c'est fait, je peux y accéder.
Remarque : Gimmel doit être un fan de Mario pour protéger ses données comme ça Wink
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rêves d'Autres Mondes Index du Forum -> Rapports et Journaux de la cabale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème © RAM
Design © yb pour KitGrafik
Contenu © leurs auteurs respectifs