FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

[Journal] Séance 27 (Zed)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rêves d'Autres Mondes Index du Forum -> Rapports et Journaux de la cabale
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
micka



Inscrit le: 16 Aoû 2005
Messages: 63
Localisation: Région Parisienne

MessagePosté le: Lun Avr 26, 2010 6:17 pm    Sujet du message: [Journal] Séance 27 (Zed) Répondre en citant

--> Le 18-05-06 à 21h13

Une fois n’est pas coutume, la fin de journée a été calme. On a continué à faire connaissance avec William. Il faut le mettre à l’aise car, pour l’instant il semble un peu intimidé (il faut dire qu’il est mage depuis « seulement 3 mois »).

Cet après-midi, j’ai pu continuer les échanges avec Eoatim. J’apprend petit à petit à le connaître lui aussi. En fait le contact se fait lentement car lui aussi est intimidé… décidément. En ce qui le concerne, il craint ma réaction vis à vis de son intrusion. Sur ce point je ne peux pas lui donner totalement tort ! A sa décharge, il semblerait qu’il l’ait fait pour survivre et qu’il n’ait pas de « mauvaises » intentions vis à vis de moi. Mieux (toujours selon ses termes), il voudrait m’aider à réaliser le grand projet de la cabale.
Pour l’instant, je lui laisse le bénéfice du doute même si je garde un œil sur lui.


--> Le 19-05-06 à 08h06

Malgré un réveil tardif (je devais avoir besoin de récupérer), il est temps de reprendre les bonnes vieilles habitudes. Je reprend donc contact avec Laura Ventel pour savoir si notre demande de recenser les différentes cabales travaillant pour nous, a pu aboutir.


--> Le 19-05-06 à 10h44

Pfff, ça n’a pas bougé d’un poil !! Comme quoi, même la magie est impuissante face aux lourdeurs de l’administration.
Commençons par le plus simple, prenons contact avec le conseil Nord-américain.
Et, tant qu’à faire, s’il leur faut 6 mois pour répondre, j’envoie également des demandes à toutes les grands conseils continentaux.


--> Le 19-05-06 à 18h40

L’après-midi a été dans la lignée d’hier : parlote avec Eaotim et paperasse administrative.


--> Le 20-05-06 à 06h53

C’est pas vrai j’ai encore passé une sale nuit (encore pire que la précédente). P’tet que je devrais faire un break.


--> Le 20-05-06 à 09h15

Bizarrement Ménougué et William semblent souffrir des mêmes symptômes de façon plus ou mois aigus. Je ne voulais pas y croire, mais ça sent les emmerdes à plein nez !
M’enfin, on aura toujours eu un répit d’une journée… c’est déjà ça.
Note : curieusement personne d’autre (Iota, Angus…) ne semble être atteint par nos problèmes.


--> Le 20-05-06 à 14h09

Nous décidons de poursuivre les recherches sur nos troubles du sommeil.

Ménougué, William et moi nous rendormons dans la même pièce (ce qui n’est pas très dur vu que nous sommes claqués). Pendant ce temps, Angus, Iota et Lyah nous observent.


--> Le 20-05-06 à 16h31

Le résultat est édifiant :
Ménougué et moi, nous nous sommes retrouvé flottant au-dessus de nos corps. Non loin de nous, une forme brumeuse indistincte.
Observations :
    · La Magye ne fonctionne pas lorsque nous sommes dans cet état
    · Par la pensée, il est possible d’influer sur la façon dont nous voulons être vu (nouvelles tenues vestimentaires…)
    · Impossible par contre de faire apparaître par la pensée des choses ne faisant pas partie de nous (un stylo et du papier par exemple)
    · Pour communiquer nous utilisons la méthode d’habits sur lesquels sont écrits ce que nous voulons dire.
    · La portée d’éloignement de nos … âmes ??? semble être limité dans l’espace : on ne peut pas trop s’éloigner de nos corps physiques.
    · Les barrières matérielles (murs, sols, plafonds ….) ne sont, par contre, pas un obstacle à nos déplacements
    · Le dialogue (verbal, gestuel, télépathique) avec l’une des 2 formes brumeuses ne donne rien.
    · Il faut faire attention à la forme brumeuse qui suit chacun de nous. En effet, Ménougué, en allant au contact de la forme qui la suivait a disparu (la forme aussi d’ailleurs)… et son corps physique a été pris de convulsions. A tel point que Lyah, Angus et Iota ont lutté pour lui refaire prendre conscience.
    · Pendant notre sommeil, Angus n’a rien constaté d’un point de vue spirituel


--> Le 20-05-06 à 22h12

Nous avons décidé de recommencer l’opération mais, cette fois-ci, en présence de Sor’On, l’onirologue de la cabale des 3 royaumes.


--> Le 21-05-06 à 08h47

Malheureusement, hormis le fait qu’aucun de nous trois n’ait réussi à dormir convenablement, nous n’avons pas pu rééditer l’expérience extra-corporelle d’hier.
Sor’On semble réticent à ré-essayer lors de la prochaine nuit.

Résultat des courses, plus ça va et … moins ça va. Personnellement je tombe de sommeil un peu comme si j’avais passé 2 ou 3 nuits blanches.


--> Le 21-05-06 à 12h03

Les autres membres de la cabale des 3 royaumes ont réussi à convaincre Sor’On de veiller nos corps le de la prochaine nuit.


--> Le 21-05-06 à 17h22

Evidemment, j’étais tellement crevé que je me suis endormi avant le tour de veille de Sor’On. Ménougué a également sombré dans le sommeil. Tandis que William combat la fatigue comme il peut.

Du coup, re-belote, je me retrouve avec Ménougué en train de flotter au dessus de nos corps respectifs.
La forme brumeuse est toujours là mais elle semble un peu plus nette.

Je n’aime pas ça, j’ai un peu le sentiment que nous glissons lentement mais sûrement vers un autre royaume (celui de la mort ??).
Nous poursuivons nos expériences pour tenter de comprendre ce que nous foutons là et surtout comment faire en sorte que ça s’arrête.
Malheureusement, notre champ d’action et d’interaction reste très limité.
Au bout d’un moment, nous tentons la seule expérience que nous n’avons pas encore faite : faire se toucher nos deux enveloppes spirituelles.
Evidemment, avec le recul on se pourrait dire que ce n’était pas très prudent mais :
    1) je ne vois pas en quoi cela semblait imprudent
    2) vu la vitesse à laquelle la situation dégénérait, il fallait tenter le maximum pour essayer de percer cette mystérieuse malédiction

Bref, toujours est-il qu’au moment où nous nous sommes touché, il y a eu une méga décharge d’énergie, Ménougué a disparu. Je me suis retrouvé tout seul comme un con avec une tempête de je-ne-sais-quoi qui refroidissait méchamment l’atmosphère. Et, pour couronner le tout, la forme brumeuse qui restait (celle qui était visiblement liée à moi d’une manière ou d’une autre) a commencé à se rapprocher dangereusement de moi.
Par un effort de volonté, j’ai finalement réussi à la repousser et elle a disparu à son tour. Malgré tout, la tempête énergétique a continué à faire rage… A bout de force, j’ai fini par céder à la douce étreinte du froid.

Le chemin qui mène à la connaissance est long et parsemé d’embûches…
A mon réveil (car oui je me suis réveillé), Ménougué était dans le coma et moi je n’étais plus mage !!


--> Le 21-05-06 à 19h04

Finalement Ménougué est revenue à elle et pouvait toujours faire de la Magye.
Juste avant son réveil elle a hurlé un truc comme quoi nos problèmes seraient liés à Brocéliande

Quand à moi je suis encore sous choc de mon nouveau statut de « dormeur ». Je dois me rendre à l’évidence, la forme brumeuse qui me suivait lorsque j’étais désincarné devait être mon avatar.

Que dois-je faire ? Cette question que je retourne dans ma tête commence à me hanter. En l’état actuel je ne sers plus à grand chose. D’ailleurs, comme je ne peux plus administrer la fondation, je dois laisser la main à Lyah.
De tout mes rêves, celui qui m’est le plus cher est, à l’instar de mon avatar, parti en fumée : je ne peux plus participer à l’avènement de la Magye. Du moins pas aussi activement que je l’aurais souhaité.


--> Le 21-05-06 à 20h35

Sor’On est revenu pour observer nos rêves.
Les miens de rêves sont redevenus beaucoup plus terre à terre, comme à l’époque où je n’étais que Darren, la poule aux œufs d’or du gang. Pour survivre, je devais me rendre indispensable ou du moins, donner l’illusion, faire croire que… La situation d’aujourd’hui est similaire, je dois assumer, j’ai tenté une expérience malheureuse mais le projet Reality Revision ne doit pas en pâtir. Il doit continuer coûte que coûte et pour cela, je dois faire comme si j’étais le Zed de ce matin.

Une chose me fait peur néanmoins, jusqu’où serais-je près à aller pour récupérer mon pouvoir ? Je préfère ne pas y penser… Je verrais bien quand l’occasion se présentera… si elle se présente.


--> Le 22-05-06 à 07h50

Paradoxalement, des 3 personnes impactées par les cauchemars, je suis celui qui passé la meilleure nuit (enfin façon de parler ! ). J’espère vraiment que la destruction de notre avatar n’est pas la seule solution pour nous débarrasser de la malédiction. Sans quoi, après la mort de Bat et ma castration Magyque, si Ménougué devait subir le même sort, ce serait sans doute la fin de Reality Revision.


--> Le 22-05-06 à 11h05

La recherche sur Brocéliande mentionne quelques cabales portant ce nom. En particulier, il y a en une, le Tertre de Brocéliande qui serait situé en Bretagne.
Nous décidons (Ménougué, Angus, Iota, William et moi) de leur rendre une petite visite surprise.


--> Le 22-05-06 à 18h17

Il fallait qu’on tombe sur des fans !!
Bref, notre visite n’a pas eu les effets escomptés mais bon, autant suivre les travaux de cette jeune cabale pour voir comment ils se débrouillent.


--> Le 23-05-06 à 06h31

Et hop, encore un rêve chelou. Cette nuit j’étais à l’époque moyenâgeuse dans la peau d’un certain Enguerrand de Ker-Cana. J’avais trois compagnons : Geoffroy, Bartholomé et le chef de l’opération, un certain maître Lazare.
Le chef de notre cabale, Laurent de Marfeu nous avait envoyé aider un de ses amis, Mevran de Mélisandre, pour déterrer un artefact.
Comme pour mieux me narguer sur la perte de mes pouvoirs, le dénommé Enguerrand était Mage (de même que toutes les autres personnes pré-citées)

L’excavation de l’artéfact (en fait un node en forme d’arbre) s’est vite déroulée mais ça s’est compliqué quand une ouverture vers "ailleurs" est apparue dans le tronc de l’arbre-node. Evidement Mevran et Lazare se sont empressés de s’engouffrer la dedans. Geoffroy était beaucoup plus réticent mais il a suivi le maître. Quand à Bartholomé et moi, le problème était réglé : le trou était trop étroit pour nous.

Au bout d’une bonne heure, on commençait à s’inquiéter. Bartholomé, en causant à l’arbre-node a pu faire agrandir l’ouverture et, nous sommes aller prêter main-forte au maître. Au passage l’arbre-node nous a également indiqué que le chemin conduisait au royaume de la Dame Ysilde.
Le passage était bizarre, fait de mousses parlantes ma foi assez sympathiques.

A l’autre bout du tunnel, une autre forêt. Nous y avons retrouvé le maître Lazare ainsi que Geoffroy et Mevran. Ensuite, nous avons demandé à être entendu par la reine de cet endroit… qui a daigné nous répondre.
Elle nous a permis d’exploiter son node mais en échange, l’un d’entre nous devait rester avec elle.

J’ai été assez ennuyé mais malheureusement pas surpris quand notre chef d’expédition s’est proposé. Je peux comprendre qu’en tant que chef il se propose de sauver ses hommes mais j’ai peur que ce soit plutôt sa soif de connaissance exacerbée qui l’ait poussé à se porter volontaire. Quoiqu’il en soit, l’affaire est faite. Nous repartons… et fin du rêve.


--> Le 23-05-06 à 09h08

Au petit-dej’, je suis surpris (quoique…) d’apprendre que les autres protagonistes de mon rêve étaient mes amis.
A savoir Ménougué incarnait Geoffroy, et William le maître Lazare. Quand à Bartholomé et Mevran nul doute que d’autres personnes bien réelles les incarnait.


--> Le 23-05-06 à 11h08

Nous nous préparons à aller vérifier les lieux de l’arbre-node quand un certain Nicolas Tavelier (alias Bartholomé) arrive à la fondation… il ne manque plus que Mevran et nous pourrons revivre ce rêve à la sauce contemporaine.


--> Le 23-05-06 à 12h20

L’inspection de l’arbre-node ne donne pas grand chose. En désespoir de cause, nous demandons à Angus d’ouvrir un passage vers le royaume supposé de Dame Ysilde.


--> Le 23-05-06 à 19h49

Le chemin pour y aller était conforme à notre rêve à un détail près : tout semblait corrompu. Les mousses étaient noires et visqueuses et… agressives. Des chiens surgissaient de la mousse pour nous attaquer. Tant bien que mal, nous avons repoussé la première vague. Mais, comme il y allait en avoir d’autres, nous avons pris les devant : William dont la puissance de feu n’a rien à envier à Bat a tout cramé (et nous avons eu chaud au cul par la même occasion). De mon côté, j’ai réussi à effleurer la Magye au moment où William emmagasinait l’énergie pour tout cramer. Il y a peut-être un léger espoir pour moi finalement mais c’était si fugace que je n’ose espérer. Vivre une désillusion serait encore plus dur à supporter que la perte en elle-même.
Finalement, nous sommes parvenu au royaume de la reine Ysilde. Eh ben, l’endroit était mieux en rêves ! Ici les arbres étaient noirs, tordus, l’eau était croupie. Tout cet endroit respirait le mal et la corruption. Heureusement rien ne nous a agressé directement.
La seule trace du glorieux passé de ce royaume est un cheveu vert ayant probablement appartenu à Dame Ysilde.

Ne trouvant rien, nous sommes revenus à notre point de départ, dans la forêt de Brocéliande.

Que s’est-il passé dans ce royaume ?
Plusieurs hypothèses :
    · A force de pomper l’énergie du node, cela a affaiblit le royaume de Dame Ysilde au point qu’il ne soit aujourd’hui que l’ombre de lui-même
    · Une saloperie (Maraudeur, Nephandus, Technocrate…) s’est-elle implantée de la royaume de Dame Ysilde pour le corrompre petit à petit ?
    · Et si maître Lazare n’avait pas respecté le pacte qu’il avait conclu ? Est-ce que Dame Ysilde n’aurait pas sombré dans le désespoir puis dans la folie ?


Et comment cela peut-il avoir un lien avec les cauchemars qui nous assaillent depuis quelques jours ?
    · Là, les suggestion sont les bienvenues… Le pacte brisé m’apparaît comme étant le plus facile pour faire le lien car une Dame Ysilde remplie d’amertume aurait pu vouloir se venger. Non pas sur les personnes de l’époque car elle sont mortes mais sur celles qui possèdent l’avatar maintenant : à savoir nous. Cette hypothèse est également conforté par le fait que n’ayant plus d’avatar, je ne suis plus sujet à la malédiction/cauchemar. Ces questions là, seuls maître Lazare pourra y répondre …. Il va falloir encore rêver ce soir !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Rêves d'Autres Mondes Index du Forum -> Rapports et Journaux de la cabale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème © RAM
Design © yb pour KitGrafik
Contenu © leurs auteurs respectifs